comment transformer un portail battant en coulissant

Un portail battant est équipé de 2 vantaux alors qu’un portail coulissant n’a qu’un seul vantail. Le portail battant nécessite un grand espace pour s’ouvrir et de préférable vers l’intérieur. Avec une ouverture latérale, le portail coulissant est plus pratique et sans le moindre effort. Par conséquent, pour remplacer votre portail battant en coulissant, il faut faire quelques travaux.

Souder les 2 vantaux

Comme le portail coulissant n’a qu’un seul vantail, les deux vantaux du portail battant doivent être soudés pour ne former qu’un seul. Mais comme le portail sera amené à faire des mouvements fréquents, le mieux est d’ajouter une autre barre verticale pour plus de sécurité. Le portail coulissant peut être également plus large que le battant, la solution est d’ajouter une barre de fer entre les deux vantaux et de les fixer ensemble. Pour la transformation, il faut choisir le bon type de matériau comme l’aluminium qui est très résistant pour assurer la durabilité de votre portail.

Ajouter des accessoires de commande

Étant donné que le portail battant s’ouvre avec une serrure, pour devenir coulissant, il faut également des poignées et une gâche électrique reliée à l’automatisme du portail. La procédure est simple, si vous avez des notions en bricolage, faites le vous-même. Avant de les fixer, il faut effectuer des essais en ouvrant et en fermant le portail. Bien mesurés, percés et posés définitivement ces accessoires. Concernant le poteau de guidage, il faut aussi le modifier pour qu’il s’adapte au nouveau portail. Le dispositif peut être manuel ou automatisé. En vue de la difficulté de cette transformation, la motorisation de portail est probablement un choix judicieux.

Comment réaliser le coulissement sur un rail ?

C’est une étape importante à la fois complexe. En effet, un portail battant n’a pas de rail ni de seuil en béton, on doit donc installer des nouveaux. Il faut commencer par la semelle en béton, elle doit être très solide parce qu’elle servira de support au portail. Même si le portail est pratique sur une courte distance, il faut quand même un dégagement latéral suffisant pour que le portail puisse coulisser librement. La longrine doit être faite au préalable : creuser le sol où se trouve le futur portail, préparer le coffrage, faire le coulage de béton et retirer le coffrage. Il faut faire attention au seuil et s’assurer de sa résistance pour éviter un affaissement avec le poids du portail et celui des véhicules. Le rail doit ensuite se poser sur toute la longueur du nouveau vantail à l’aide d’un cordeau à tracer pour trouver l’emplacement exact de son axe. Puis poser une butée arrière au sol et percer des trous. La butée arrière bien assurée, votre portail a besoin de roues à gorges pour coulisser. Après avoir choisi les roues adaptées, il suffit juste de les fixer sur le portail. Attention au rail, il faut l’entretenir régulièrement : enlever toutes les saletés et autres produits qui risquent d’entraver le coulissement de votre portail.