Le contenu du diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente ou la location d’un bien immobilier. Mais qu’en est-il de son concept et de son contenu ?

La définition du diagnostic de performance énergétique

Le DPE ou « Diagnostic de Performance Energétique » est un document qui présente la quantité d’énergie et de gaz à effet de serre consommée ou dégagée par un bâtiment donné. Réalisé à partir d’un logiciel règlementé, il doit être effectué par un professionnel certifié qui transmettra les résultats à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) à des fins d’études statistiques. Sa durée de validité est de 10ans et il est obligatoire lors d’une mise en vente ou mise en location du logement excepté celui destiné à être occupé moins de 4 mois par an.

Le DPE et son contenu

En premier lieu, le diagnostic de performance énergétique doit contenir le descriptif du local ainsi que ses équipements liés aux énergies tels que le système de chauffage, la ventilation ; le classement du bâtiment ou partie de bâtiment en application de l’échelle de référence selon le principe de l’étiquette énergie et de l’étiquette climat. En second lieu, la consommation annuelle d’énergie ainsi qu’une évaluation des dépenses annuelles résultantes de cette consommation doivent être mentionnés. En outre, le positionnement en consommation d’énergie primaire et en émission de gaz à effet de serre doit aussi être noté. Enfin, et à ne pas oublier : les recommandations d’améliorations énergétiques accompagnées d’une évaluation de leurs coûts et de leurs efficacités.

Le contenu du diagnostic de performance énergétique

Le Diagnostique de Performance Energétique résume l’ensemble de ces informations sur deux étiquettes DPE, qui classent le logement sur une échelle d’évaluation de sept classes : de la classe A, la meilleure à la classe G, la plus mauvaise. Chaque catégorie recouvre des informations différentes.