L’état de l’installation intérieure d’électricité, un diagnostic obligatoire

Un diagnostic immobilier se compose de plusieurs vérifications dont fait partie l’état de l’installation intérieure d’électricité. En tant qu’installation dangereuse, l’électricité doit être bien mise en place et régulièrement vérifiée pour éviter tous les dangers notamment une explosion ou un court circuit. Dans le cas d’une vente de la maison, l’attestation de ce diagnostic est remise au futur locataire. Comme tout diagnostic immobilier, l’état de l’installation intérieure est obligatoire si l’installation date de plus de 15 ans. Comment se déroule cet état ? Qui sont concernés ? Voici un aperçu.

Zoom sur l’état de l’installation intérieure d’électricité

L’état de l’installation intérieure d’électricité vise à évaluer l’état de sécurité de l’habitation dans ce domaine. Toute habitation dotée d’une installation électrique de plus d’une quinzaine d’années doit effectuer ce diagnostic avec les autres opérations qui composent le dossier de diagnostic immobilier. La validité de l’état est de 3 ans après le premier diagnostic. Si le nouvel acquéreur constate une installation défectueuse lors de son déménagement dans le logement, il peut intenter un procès contre le vendeur. Mais comment se déroule un état de l’installation intérieure d’électricité ?

L'état de l'installation intérieure d'électricité, un diagnostique obligatoire

Déroulement d’un état de l’installation intérieure d’électricité

En principe, le travail de vérification revient à un professionnel certifié dont la compétence est reconnue en matière d’installation électrique d’une habitation. Son rôle est de simplement vérifier et de réaliser un rapport de l’état de l’installation qu’il y ait des anomalies ou non. Si un état défectueux est constaté, il se doit d’alerter les organismes concernés et de proposer au propriétaire de l’habitation des ouvriers experts pour effectuer une réparation. En cas de danger grave et immédiat, il peut prendre l’initiative de stopper dans l’immédiat le fonctionnement de l’électricité dans la maison.

Le diagnostic concerne principalement l’appareil général de commande et de protection de l’installation électrique qui est propre à chaque maison, les bornes d’alimentation et les socles de prise de courant. Les équipements fixes sont aussi vérifiés ainsi que les conditions d’installation. Toutes les vérifications portent sur la sécurité de l’habitation qui dispose de normes et exigences à respecter. Ainsi, certains équipements sont exigés notamment un dispositif différentiel de sensibilité pour la mise à terre, un dispositif de protection contre les intensités excessives, une liaison équipotentielle adaptée aux différentes pièces notamment la salle de bain. Il doit aussi mentionner les matériels non adéquats ou présentant des risques ainsi que l’état des conducteurs mécaniques.

En somme, avant toute procédure de vente ou d’achat immobilier, il vous faut vérifier que le diagnostic immobilier de la maison a bien été réalisé y compris l’état de l’installation intérieure d’électricité. Ceci vous évitera un retour en arrière sur la transaction commerciale ainsi qu’une plainte suite à un constat tardif d’un état défectueux. Et dernier conseil, il faut s’assurer de l’expertise de la personne appelée pour faire le diagnostic. Il existe déjà de nombreux professionnels certifiés qui vous laissent l’embarras du choix pour faire un bon état de l’installation intérieure de l’électricité de votre habitation.