comment choisir un chauffe eau thermodynamique

Investir dans un chauffe-eau thermodynamique ? C’est avant tout réduire sa facture énergétique. Retenez que l’appareil permet de réaliser une économie de 50 à 70 % ! Impressionnant, non ? Et s’il y a un détail qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’un chauffe-eau thermodynamique est éligible à plusieurs aides financières sous certaines conditions. Mais comment bien choisir l’appareil ? Découvrez les réponses dans cet article.

Pour quel type de chauffe eau thermodynamique miser ?

Prenez note que pour assurer son rôle, votre appareil peut extraire :

– L’air ambiant : l’appareil utilise l’air de la pièce dans laquelle il est installé et rejette l’air pollué dehors

– L’air extrait d’une VMC : dans ce cas, il utilise les calories de l’air chaud sortant de la VMC

– L’air extérieur

A noter que des chauffe-eau thermodynamiques héliothermiques ou chauffe-eau thermodynamique à assistance solaire sont également apparus sur le marché. Avec ceux-ci, le fluide frigorigène n’est pas réchauffé par l’air, mais par les rayons solaires.

Achat de chauffe-eau thermodynamique : les critères à prendre en compte

Quelques éléments sont à considérer lors de l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique. Pour choisir la bonne capacité, vous devez tenir compte de vos besoins en eau chaude. Eh oui, pour ce qui est de la capacité, votre choix se fera en fonction de votre consommation d’eau chaude. Avec un chauffe-eau de faible capacité, ne soyez pas surpris si vous manquez d’eau chaude lorsque vous avez le plus besoin ! En revanche, avec un modèle de très grande capacité, il y aura un gaspillage, et surtout vous augmenterez inutilement votre consommation. Si vous êtes une famille de 4 personnes, un chauffe-eau de 150 à 200 l fera certainement l’affaire. Pour un foyer de 6 personnes, un modèle de 300 l conviendra sans aucun doute.

Le COP (coefficient de performance) est également un critère important lors de l’achat. Par COP, on parle du rendement du chauffe-eau. Plus ceci est élevé, plus l’appareil est performant. Théoriquement, un modèle avec un Cop de 3 par exemple utilisera 1 kWh d’électricité pour produire 3 kWh de chaleur. L’idéal serait alors de miser pour un chauffe-eau avec un COP de plus de 3,2. Toujours concernant la performance, vérifiez le temps de chauffe donc, de montée en température de l’appareil. Si vous ne voulez pas attendre longtemps avant de pouvoir bénéficier de l’eau chaude sanitaire, préférez des durées courtes.

Par ailleurs, le niveau sonore est à prendre en compte. Certes, vous ne voulez pas que le fonctionnement de votre appareil vous gêne ou vous perturbe. Aussi, privilégiez un modèle dont le niveau sonore est inférieur à 50 décibels.

D’autres éléments à considérer

L’encombrement de l’appareil variera en fonction de sa taille bien entendu. L’espace disponible est alors à prendre en compte lors du choix.

Pour éviter toute surprise désagréable, et notamment pour éviter de devoir remplacer son chauffe-eau après seulement quelques années, il est conseillé en outre de prêter une grande attention quant à la qualité de fabrication. Même si vous devez débourser plus, misez pour une marque reconnue et surtout ayant une bonne réputation. Toujours dans ce même registre, l’idéal serait de choisir un chauffe-eau thermodynamique avec des protections (du type anticorrosion, anticalcaire, etc.).

Où acheter son chauffe-eau thermodynamique ?

Vous avez beaucoup à gagner en achetant votre chauffe-eau thermodynamique en ligne. Un achat rapide et simplifié, tel est le premier avantage de l’achat en ligne. De plus, parmi une offre pléthorique, vous ne manquez pas de trouver votre modèle idéal. Et le plus intéressant c’est que vous pouvez comparer facilement les prix et bénéficier donc de l’offre la plus alléchante.