Poser soi-même son coffre-fort, les étapes

Il n’y a pas que les institutions bancaires qui utilisent le coffre-fort pour sécuriser les biens de tout un chacun. Les particuliers aussi peuvent avoir en leur possession ce type d’accessoire pour conserver dans un endroit sûr ces biens de valeur. Un coffre-fort peut coûter un peu cher selon son modèle, et si vous ne voulez pas dépenser plus d’argent pour la mise en place de votre coffre, opter pour une solution plus simple pour installer par vos propres moyens votre coffre-fort. Voici les étapes à suivre pour réussir une telle installation.

La mise en place d’un coffre fort à poser

Le coffre-fort à poser se classe parmi les équipements qui peuvent être utilisés par les particuliers. Pour sa pose, il doit être fixé solidement sur le mur ou bien sur le sol pour que les cambrioleurs ne puissent pas l’arracher facilement sur son emplacement. Donc pour sa pose, il faut d’abord déterminer où vous voulez le placer. Pour cela, il est vivement conseillé de choisir un endroit discret. Aussi, pour supporter le poids du coffre, il faut une dalle en béton. Et pour une pose sur un mur, il faut un mur porteur sur lequel le coffre peut être fixé à l’aide de chevilles. La phase suivante consiste à percer des trous de 15 cm dans le mur et dans le sol pour simplifier la mise en place des chevilles. Enfin, placez le coffre à sa place en tenant compte de l’alignement des trous de fixation avec les trous au sol et sur le mur, c’est là que vous pouvez insérer les chevilles dans les trous et les serrez pour une meilleure fixation de l’ensemble de l’installation.

La pose d’un coffre-fort à encastrer

Vous voulez installer vous-même votre coffre-fort à encastrer ? Commencez par choisir un endroit à l’abri des regards pour placer votre coffre. Il faut réaliser un patron en carton épais qui vous permet de définir les dimensions de votre coffre-fort. Pour une meilleure installation, il faut un espace de 15 cm qui va jouer le rôle d’écart. Servez-vous d’une meuleuse à disque diamanté pour délimiter les contours et en utilisant un perforateur (doté d’un foret béton), percez le mur jusqu’à obtenir la profondeur adéquate à votre installation. Il faut maintenant poser le coffre à l’aide de cales en bois tout en installant les tiges d’ancrage et la planche basse du coffrage. Pour l’espace vide autour du coffre-fort, il faut le combler avec du mortier que vous avez préparé à l’avance. Au fur et à mesure des travaux, il est souhaité de poser des planches de coffrage. Pour finaliser la pose, vous devez laisser sécher le tout avant de retirer les planches de coffrage.

Pour l’installation d’un coffre-fort encastré, il faut des outils de précision ce qui n’est pas à la portée de tout le monde. De ce fait, pour éviter les mauvaises surprises, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel. Certainement, une telle intervention peut être facturée d’un coût élevé selon les travaux à réaliser, mais au moins, vous serez certain que votre coffre-fort sera bien posé.